Shiatsucergy95

Un site utilisant unblog.fr

 

LA COHERENCE CARDIAQUE 19 décembre 2017

Classé dans : Non classé — shiatsucergy95 @ 11 h 25 min

https://www.facebook.com/shiatsucergy95800/

https://www.lescaledessenscergy.com/shiatsu

 

coherence-cardiaque.jpg_760_380_1

 

COHERENCE CARDIAQUE, PRINCIPE UNIVERSEL ?

Le cœur nous donne notre pouls, rythme notre vie interne.

C’est sur ce fait tout simple que la cohérence cardiaque s’appuie pour évacuer ce poison qu’est le stress.

Une discipline facile à pratiquer.

 

LA COHERENCE CARDIAQUE A TOUJOURS ETE

D’après le docteur O’Hare, l’un des spécialistes de la discipline, la cohérence cardiaque est un principe élémentaire de notre métabolisme. Il serait d’ailleurs connu de longue date dans la médecine traditionnelle chinoise, pour sa capacité à apaiser notre corps et notre esprit.

En effet, notre cerveau et notre système nerveux sont intimement liés. C’est d’ailleurs le cerveau qui met sous-tension notre corps pour le faire fonctionner à plus haut régime – ce que nous appelons le stress.

Mais l’influence du cerveau sur notre corps fonctionne aussi en sens contraire. Si nous apaisons notre pouls, nous apaisons aussi notre cerveau. Ce qui éteint les alarmes du stress et nous permet d’être plus attentifs à notre environnement et à nous-même.

De même, cela permet de libérer la DHEA que fabrique naturellement notre organisme, et donc de lutter plus efficacement contre le vieillissement de notre corps.

 

COMMENT PRATIQUER LA COHERENCE CARDIAQUE ?

Pratiquer la cohérence cardiaque revient à se livrer à un simple exercice visant à remettre notre corps dans un rythme sain. Toutefois, s’exercer régulièrement exige une véritable rigueur : il s’agit donc d’une discipline en soi.

Comment se pratique-t-elle ? Très facilement. Il suffit de se tenir en position assise, le dos droit, les mains posées sur les cuisses, et les jambes séparées (non croisées).

Inspirez durant cinq secondes et expirez en autant de temps. Faites cela trente fois, c’est-à-dire cinq minutes. Cela permet normalement d’évacuer tout le stress.

L’habitude ne se prend pas si facilement. Aussi vous trouverez bien des vidéos ou des logiciels ainsi que des guides respiratoires sur internet pour vous permettre de faire l’exercice sans aucune difficulté.

Par contre, ce qui est plus contraignant, c’est que pour maintenir cette hygiène de vie, il vous faut trouver 3 fois 5 minutes dans la journée à y consacrer. Or nous avons facilement tendance à nous laisser déborder par l’anxiété.

Pourtant, les bénéfices de la cohérence cardiaque sur le long terme sont loin d’être négligeables. Le stress est la maladie du siècle, la cause de beaucoup de nos maux, et de nombreux cas d’épuisement au travail, le fameux « burn-out ».

Cet exercice gagne donc à être connu. Surtout, il peut vraiment être pratiqué par n’importe qui, ce qui lui promet une belle réussite à l’avenir.

Prenez soin de vous et bonne pratique !

 

 

https://www.lescaledessenscergy.com/shiatsu

Classé dans : Non classé — shiatsucergy95 @ 11 h 20 min
 

 

SHIATSU KOBIDO (shiatsu du visage) CERGY

Classé dans : Non classé — shiatsucergy95 @ 11 h 15 min

https://www.lescaledessenscergy.com/

 

La Thérapie Shiatsu est une forme de manipulation administrée par les pouces, les doigts et les paumes, sans l’aide d’aucun instrument mécanique ou autre, qui applique une pression sur le corps humain, pour corriger le mauvais fonctionnement interne, favoriser et maintenir la santé, et traiter les maladies spécifiques (UFPST)

 

shiatsu fb

 

 

Le SHIATSU Traditionnel est une technique japonaise qui s’inscrit dans la filière particulièrement riche des techniques manuelles pratiquées depuis des millénaires en Extrême Orient.

Le SHIATSU , qui signifie littéralement pression (Atsu) avec les doigts (Shi), est une technique qui utilise les doigts, les paumes des mains, pour exercer des pressions sur le corps afin de libérer les tensions et les blocages.

​Il s’agit de restaurer, grâce à l’ acupression, la liberté de circulation de toutes les voies énergétiques de l’ organisme (sang, nerfs, méridiens) afin d’ améliorer et préserver l’ état de santé.

Déroulement d’une séance de SHIATSU

 La séance dure 60 mn

​. un temps d’échange sur votre état de santé et vos attentes

. se pratique au sol sur futon et habillé d’une tenue souple

. la séance prendra fin autour d’ une boisson chaude et d’un échange sur le ressenti de la séance

 

Le SHIATSU pour Quoi

Relaxation   – Stress  -  Fatigue  -  Surmenage – Tensions Musculaires  -  Maux de dos  – Problèmes de sommeil – Problèmes digestifs

 

Le SHIATSU pour Qui

Le SHIATSU convient à toutes les personnes désireuses de prendre soin de leur santé : adultes, enfants, seniors, femmes enceintes, sportifs

 

Lieu

 Au Cabinet  -  En Entreprise (sur devis)

Tarifs    60 mn   40€   

 

 

 

Les Bobos de l’Hiver (AROMA ZONE) 6 novembre 2016

Classé dans : Non classé — shiatsucergy95 @ 22 h 35 min

Les jours raccourcissent, les températures dégringolent, les feuilles des arbres jaunissent et tombent… Cela ne fait aucun doute, l’automne est bien installé et l’hiver s’annonce rude.

Heureusement, les huiles essentielles sont là pour nous protéger des microbes, stimuler notre corps et nous apporter l’énergie et l’enthousiasme nécessaires pour rendre cette saison agréable.

Nez qui coulent, Maux de gorge, Fatigue…

Les bobos de l'hiver L’hiver est de retour et apporte avec lui son lot de maux « divers » : rhumes, bronchites, nez qui coulent, gastro, grippe, maux de gorge, fatigue… Le corps soumis à des conditions climatiques plus difficiles, peine à se défendre face aux virus et autres microbes hivernaux. A cela s’ajoute souvent fatigue et baisse de moral…
Voici quelques conseils pour vous aider à résister et à affronter avec sérénité l’hiver.

Rhumes, rhinites, nez qui coulent

Classique en hiver, le rhume se manifeste par des éternuements, des maux de tête (sensations de « tête dans le bocal ») et souvent des écoulements nasaux. En règle générale, le rhume guérit spontanément en 4-5 jours. Afin d’éviter qu’il ne s’éternise, n’hésitez pas à diffuser et inhaler des huiles essentielles décongestionnantes et purifiantes dès les premiers symptômes. Ceci soulagera et évitera la surinfection.>> Huiles essentielles : Eucalyptus mentholé, Niaouli, Eucalyptus radié, Eucalyptus smithii, Saro, Ravintsare, Menthe poivrée, Pin larricio, Sapin pectiné 
>> Hydrolats : Menthe poivrée, Pin douglas, Eucalyptus globulus
Hydrolats et huiles essentielles de l'hiver

Rhume – Adulte (D. Festy)

Huile essentielle de Menthe poivrée : 1 goutte
Huile essentielle d’Eucalyptus radié: 1 goutte
Huile essentielle de Ravintsare : 1 goutte

Remède par voie orale Déposez la synergie ci-dessus sur un sucre ou dans une cuillère à café de miel, et laissez fondre en bouche 4 fois par jour
Remède par respiration Déposez la synergie sur un mouchoir, à respirer plusieurs fois dans la journée.
Remède par voie respiratoire En diffusion atmosphérique : huiles essentielles de Sapin pectiné et Saro à parts égales, pour assainir l’air, prévenir la contagion et facliter la respiration.

 

 

Rhume – Enfant à partir de 4 mois (D. Festy)

Huile essentielle de Ravintsare : 2 ml (70 gouttes)
Huile essentielle de Tea tree :
1 ml (52 gouttes)
Huile essentielle de Niaouli : 1 ml (35 gouttes)
Huile essentielle d’Eucalyptus radié : 1 ml (35 gouttes)
Huile végétale d’Amande douce : 5 ml

Remède par voie cutanée Appliquez 5 à 6 gouttes du mélange sur le thorax et le haut du dos 3 à 4 fois par jour pendant 3 jours.
Idée pour l'hiver Conseils de l'hiver- Ne surchauffez pas les lieux de vie et assurez-vous que l’air soit suffisamment humide : n’hésitez pas à diffuser les huiles essentielles à l’aide d’un brumisateur, qui va également humidifier l’air.
- Le sommeil et le repos favorisent la guérison alors dormez !
- Buvez régulièrement, surtout si vous vous sentez fiévreux. Pensez aux tisanes à base d’hydrolats de Menthe poivrée, Eucalyptus globuls et Pin douglas : 1 cuillère à café d’hydrolat (au choix ou mélange) dans une grande tasse d’eau chaude 3 fois par jour.

 

Bronchites

Lorsque le corps n’arrive pas à lutter contre le rhume, l’écoulement nasal s’épaissit, devient purulent. L’infection gagne les bronches et s’accompagne souvent d’une toux grasse. Parfois le malade ressent des douleurs articulaires (courbatures) et présente une fièvre plus ou moins élevée (38°C-38.5°C).
L’infection ORL est bien présente et le corps doit lutter contre les microbes hivernaux responsables de cet état.

Des huiles essentielles anti-infectieuses sont alors nécessaires pour lutter contre les virus et les bactéries responsables de l’infection.>> Huiles essentielles anti-infectieuses : Origan kaliteri, Cannelle, Fragonia, Origan compact, Ravintsare, Saro, Tea tree, Sarriette
>> Huiles essentielles expectorantes et mucolytiques (qui facilitent le dégagement des bronches) : Eucalyptus globulus, Eucalyptus radié, Eucalyptus smithi, Inule odorante, Niaouli, Pin sylvestre, Romarin à cinéole
>> Hydrolats : Cannelle, Pin douglas, Romarin, Tea tree, Thym à linalol, Eucalyptus globulus
>> Autre : Extrait de Propolis
Remède de l'hiver pour bronchite

Le conseil Aroma-Zone : Bronchite - Adulte

Huile essentielle de Ravintsare : 1.5 ml (52 gouttes)
Huile essentielle de Tea tree : 1.5 ml (52 gouttes)
Huile essentielle d’Inule odorante : 1 ml (35 gouttes)
Huile essentielle de Niaouli : 1 ml (35 gouttes)

Picto voie cutanée 10 gouttes du mélange ci-dessus en massage au niveau du thorax et du haut du dos 8 fois par jour pendant 3 jours.
Picto voie orale 2 gouttes d’HE d’Origan compact enfermées dans une boulette de mie de pain, à avaler 3 fois par jour pendant 3 à 5 jours max.

Bronchite – Enfant à partir de 4 mois (D. Festy)

Huile essentielle de Ravintsare : 2 ml (70 gouttes)
Huile essentielle de Myrte rouge : 1 ml (35 gouttes)
Huile essentielle de Eucalyptus radié : 2 ml
(70 gouttes)
Huile végétale d’Amande douce : 5  ml

Picto voie cutanée Appliquez 5 gouttes du mélange sur le thorax et le haut du dos 3 à 4 fois par jour pendant 5 à 6 jours.
Idée contre le froid de l'hiver Conseils d'hiver- Pensez à vous laver fréquemment les mains pour éviter la transmission des virus
- Reposez-vous et profitez-en pour passer de longues et bonnes nuits réparatrices car le corps à besoin de toute son énergie pour combattre les microbes.
- Profitez de quelques instants « cocooning » pour vous hydrater et préparez-vous des tisanes à base d’hydrolats de Cannelle, Sarriette, Pin douglas, Eucalyptus globulus, Romarin, Tea tree, Thym à linalol (1 c. à café d’hydrolat ou mélange d’hydrolats dans uen tasse d’eau chaude)
- Faites une cure de Propolis
, anti-infectieuse et stimulante de l’immunité : 10 à 20 gouttes d’extrait de Propolis dispersées dans un verre d’eau, à avaler 1 à 3 fois par jour (adultes).

Maux de gorge, angines

Maux de gorge En hiver, les maux de gorge sont fréquents et s’accompagnent souvent d’enrouements, de difficultés à avaler et parfois de fièvre et de gonflement des ganglions.
Selon l’origine et l’état du malade, un simple mal de gorge peut vite évoluer vers une angine bactérienne ou virale.
Qu’à cela ne tienne : une goutte d’extrait alcoolique de Propolis sur une pastille neutre à sucer 3 fois par jour en période de grand froid devrait vous protéger des infections de la gorge.
Si malgré tout, vous sentez des picotements ou une légère irritation, munissez-vous des huiles essentielles dès les premiers symptômes.>> Huiles essentielles : Marjolaine à thujanol, Thym à thujanol, Menthe poivrée, Bois de rose,Tea tree, Cyprès toujours vert
>> Autre : Extrait de Propolis : 10 gouttes dans 1/2 verre d’eau, en gargarismes dès les premiers picotements dans la gorge

Le conseil Aroma-Zone : Maux de gorge / Angine - Adulte

Huile essentielle de Marjolaine à thujanol  ou Thym à thujanol: 2.5 ml (87 gouttes)
Huile essentielle de Niaouli : 1.5 ml (52 gouttes)
Huile essentielle de Menthe poivrée : 1 ml (35 gouttes)

Picto voie orale 2 gouttes du mélange dans du miel ou sur une pastille neutre à laisser fondre sous la langue 4 à 5 fois par jour.

Angine - Enfant (D. Baudoux)

Huile essentielle de Marjolaine à thujanol  ou Thym à thujanol: 0.5 ml (17 gouttes)
Huile essentielle de Tea tree : 1 ml (35 gouttes)
Huile essentielle de Bois de rose : 1 ml (35 gouttes)
Huile végétale de Jojoba : complément à 15 ml (12.5 ml)

Picto voie cutanée A partir de 4 mois : appliquez 3 gouttes du mélange ci-dessus sur le cou 3 fois par jour pendant 5 à 7 jours.
Picto voie orale A partir de 7 ans : 1 goutte d’huile essentielle de Thym à thujanol sur un sucre, à sucer 2 à 3 fois par jour pendant quelques jours.

Toux

La toux n’est pas en elle-même une maladie, mais un symptôme. Elle apparaît souvent dans le cadre d’infections ORL comme bronchites, laryngites, trachéites, rhino-pharyngite, rhumes…

Une toux grasse ou « productive » permet d’éliminer les sécrétions excessives. Plutôt que de calmer la toux, le rôle des huiles essentielles sera de fluidfier les sécrétions pour favoriser l’expectoration.

La toux sèche résulte plutôt d’une irritation de la trachée. Les quintes de toux à répétitions tendent à irriter encore plus la gorge, et les spasmes fatiguent les muscles du thorax. Dans ce cas, des huiles essentielles anti-spasmodiques seront les bienvenues pour calmer les crises.

>> Huiles essentielles anti-spasmodiques (toux sèches) : Cyprès toujours vert ou de Provence, Estragon
>> Huiles essentielles expectorantes et mucolytiques (toux grasses) : Eucalyptus globulus, Eucalyptus radié, Eucalyptus smithi, Inule odorante, Niaouli, Pin sylvestre, Romarin à cinéole

Le conseil Aroma-Zone : Quintes de toux – Adulte

Huile essentielle de Cyprès toujours vert
Adultes
Picto voie orale 1 goutte sur une pastille neutre à sucer au moment des quintes de toux en ne dépassant pas 6 fois par jour.
Picto voie cutanée 2-3 gouttes en massage au niveau du thorax et du haut du dos ; jusqu’à 8 fois par jour.

Toux coquelucheuse – Enfant à partir de 3 ans (D. Baudoux)

Huile essentielle de Cyprès toujours vert : 2 ml (70 gouttes)
Huile essentielle d’Inule odorante : 0.5 ml (17 gouttes)
Huile essentielle de Romarin à verbénone : 2 ml
(70 gouttes)
Huile essentielle de Khella : 0.3 ml
(10 gouttes)
Huile végétale de Jojoba : complément à 15 ml (10.3 ml)

Picto voie cutanée Appliquez 6 gouttes du mélange sur le thorax et le haut du dos 3  fois par jour pendant 5 jours.

Toux grasse- Adulte (D. Baudoux)

Huile essentielle de Myrte verte : 1 goutte
Huile essentielle d’Inule odorante : 1 goutte
Huile essentielle d’Eucalyptus globulus : 1 goutte

Picto voie cutanée Appliquez le mélange ci-dessus sur le thorax, le haut du dos et la gorge 3 à 5 fois par jour pendant 5 à 7 jours.
Picto 3 gouttes de ls ynergie sur un mouchoir propre. Respirez 5 à 6 fois dans la journée.

Toux grasse- Enfant à partir de 4 mois (D. Festy)

Huile essentielle de Ravintsare: 2 ml (70 gouttes)
Huile essentielle de Niaouli : 1 ml (35 gouttes)
Huile végétale d’Amande douce : 13 ml

Picto voie cutanée Appliquez 4 à 6 gouttes mélange ci-dessus sur le thorax et le haut du dos, 3 fois par jour pendant 3 à 4 jours.

La grippe

Chaque année, le virus de la grippe est de retour avec, selon sa virulence, un déploiement médiatique digne d’une vraie star hollywoodienne.Voici quelques conseils pour stimuler vos défenses immunitaires et bâtir une barrière antivirale.
(Extraits de notre dossier thématique grippe A paru l’hiver dernier. Pour retrouver l’intégralité de ce dossier cliquez ici.

>> Huiles essentielles stimulantes de l’immunité : Ciste, Encens, Epinette noire, Epinette bleue, Sarriette des montagnes, Thym saturéoïdes
>> Huiles essentielles anti-infectieuses : Ajowan, Cannelle de Ceylan écorce, Cannelle de Chine, Clou de girofle, Origan compact ou vulgaire, Origan kaliteri, Sarriette, Tea tree, Thym à thymol

Fièvre

Le conseil Aroma-Zone :  Renforcer ses défenses immunitaires - Adulte

Huile essentielle de Sarriette : 0.5 ml (17 gouttes)
Huile essentielle de Epinette noire : 2.5 ml (90 gouttes)
Huile essentielle de Encens : 2 ml (70 gouttes)

Picto voie orale 1 goutte du mélange sur un support adapté pendant le petit déjeuner en cure de 15 jours maximum.
Picto voie cutanée Diluez le mélange dans 100 ml d’huile végétale de Noisette. Appliquez quelques gouttes en massage dès le lever sur le plexus solaire, le long de la colonne vertébrale et au dessus de chaque rein (au niveau des glandes surrénales).

Le conseil Aroma-Zone : Créer une barrière antivirale – Adulte

Huile essentielle de Ravintsare ou Saro : 3 ml (105 gouttes)
Huile essentielle de Citron 3 ml (105 gouttes)
Huile essentielle de Laurier : 2 ml (70 gouttes)
Huile essentielle de Origan compact : 0.5 ml (17 gouttes)

Picto voie orale 1 goutte du mélange ci-dessus sur un support adapté pendant le petit déjeuner en cure de 15 jours maximum.
Picto En période d’épidémie, diffusez dans les pièces à vivre un mélange d’huiles essentielles de Saro, Citron et Eucalyptus smithii, par périodes de 30 minutes pour assainir l’air et prévenir la contagion.

Grippe – Enfant à partir de 4 mois (D. Festy)

Dans un flacon de 5 ml 

Huile essentielle de Ravintsare : 1 ml (35 gouttes)
Huile essentielle de Bois de rose : 1 ml (35gouttes)
Huile végétale d’Arnica : 3 ml

Picto voie cutanée Massez le thorax et le haut du dos avec 6 à 8 gouttes du mélange, 2 fois par jour pendant 2 à 3 jours.

Grippe – Femmes enceintes (D. Festy)

En prévention, en cas d’épidémie : diffusez dans les pièces des huiles essentielles de Citron et Ravintsare en alternance, par périodes de 10 minutes 3 à 4 fois par jour.

Huile essentielle de Ravintsare : 2 gouttes
Huile essentielle d’Eucalyptus radié : 2 gouttes
Huile essentielle de Laurier noble : 2 gouttes
Huile végétale de Noisette5 gouttes

Picto voie cutanée Appliquez ce mélange sur le thorax, le haut du dos et les voûtes plantaires 6 fois par jourpendant 3 jours, puis 3 fois par jour pendant 3 jours.

Gastro-entérites, diarrhées

Le plus souvent infectieuse, la gastro-entérite se manifeste par une évacuation fréquente de selles molles ou liquides. Elle s’accompagne le plus souvent de douleurs abdominales et parfois de vomissements.
Sauf cas particuliers (diarrhées du voyageur ou troubles intestinaux chroniques), la diarrhée saisonnière est en générale épidémique et ne dure jamais plus de 2-3 jours.Les huiles essentielles peuvent prévenir et traiter ces épisodes désagréables rapidement.

>> Huiles essentielles : Basilic tropical, Bois de rose, Cannelle de Chine, Cannelle de Ceylan, Girofle, Laurier, Origan compact, Origan vulgaire, Sarriette des montagnes, Thym à thymol
>> Hydrolats : Cannelle, Romarin à verbénone, Thym à linalol

Remède contre la Gastro

Diarrhée infectieuse / gastro-entérite – Adulte (D. Baudoux)

Huile essentielle d’Ajowan1 goutte
Huile essentielle de Cannelle de Chine : 1 goutte
Huile essentielle de Basilic tropical : 3 gouttes
Huile essentielle de Menthe poivrée 2 gouttes
Huile essentielle de Cardamome1 goutte
Huile végétale de Noisette : 3 gouttes

Remède par voie orale 2 gouttes du mélange sur 1/4 de morceau de sucre de canne à sucer ou dans une cuillère à café d’huile d’olive, 4 fois par jour pendant 5 jours max.
Remède de l'hiver par voie orale OU2 gouttes d’huile essentielle d’Origan compact enfermées dans une boulette de mie de pain, à avaler 3 fois par jour pendant 5 jours.
Remède de l'hiver par voie cutanée 8 gouttes du mélange ci-dessus en massage sur le bas du ventre et le bas du dos 4 fois par jour jusqu’à amélioration.

Diarrhée infectieuse - Enfant à partir de 4 mois  (D. Baudoux)

Dans un flacon 10 ml, mélangez :

Huile essentielle de Tea tree : 3 ml
Huile essentielle de Basilic tropical 2 ml
Huile essentielle de Camomille noble 1 ml
Huile végétale d’Abricot : 4 ml

 

Remède par voie cutanée 8 à 10 gouttes du mélange ci-dessus en massage sur leventre et le bas du dos 4 à 6 fois par jour dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.
Idée Conseils pour l'hiver- Buvez suffisamment pour compenser les pertes en eau de l’organisme. Vous pouvez aromatiser vos tisanes en y ajoutant 1 cuillère à café d’hydrolat de Cannelle et un morceau de sucre.
- Mangez des aliments qui constipent (bananes, riz…) et buvez l’eau de cuisson du riz.
- Lavez-vous les mains régulièrement afin d’éviter la transmission des virus

Fatigue, baisses de tonus, dépressions saisonnières

Le changement de saison et l’arrivée du froid ont tendance à nous ralentir. C’est un peu comme si notre organisme plongeait en hibernation.
Pour certains, le moral est au plus bas et le printemps semble bien loin… Il s’agit peut-être de dépression saisonnière.
Ne restez pas à broyer du noir, quelques huiles essentielles et hydrolats positivants vous apporteront le rayon de soleil qui vous manque et vous aideront à affronter la grisaille avec enthousiasme et énergie.

>> Huiles essentielles : Cannelle, Coriandre, Epinette, Girofle, Katrafay, Laurier, Menthe poivrée, Pamplemousse, Pin de Patagonie, Sapin baumier, Ylang-Ylang, Verveine
>> Hydrolats : Verveine, Ylang-Ylang

Déprime – Adulte (D. Festy)

Huile essentielle de Verveine citronnée : 1 goutte
Huile essentielle de Tea tree : 1 goutte
Huile essentielle de Romarin à verbénone : 1 goutte
Huile essentielle de Bois de rose : 1 goutte
Huile essentielle de Marjolaine : 1 goutte

Remède par voie cutanée Appliquez ce mélange sur le plexus solaire, la face interne des poignets et le long de la colonne vertébrale, en massant lentement et longuement. Respirez profondément en plaçant vos poignets devant votre nez.
Remède par voie orale 1 goutte d’huile essentielle de Verveine sur un sucre ou un comprimé neutre, à laisser fondre en bouche 3 fois par jour pendant 3 semaines.

Le conseil Aroma-Zone – Adulte

 

Remède par voie respiratoire Diffusez des huiles essentielles anti-morosité : Litsée citronnée, Bergamote, Orange douce, Pamplemousse, Encens, Pin sylvestre, Verveine
Bain aromatique Accordez-vous, le soir, un moment de plaisir et de détente en prenant un bain aromatisé de quelques gouttes d’huiles essentielles de Verveine et de Pamplemousse et profiter des vapeurs positivantes et énergisantes de ces deux huiles essentielles.
Les hydrolats à boire Terminez le repas par une infusion à l’hydrolat d’Ylang-Ylang.
Zoom Zoom sur la luminothérapieBien que toutes les causes ne soient pas encore élucidées, il semblerait que le manque de lumière caractéristique de la saison hivernale influe sur notre organisme ; provoquant chez certaines personnes des dépressions saisonnières.L’idée est alors de faire le plein de lumière par luminothérapie. Cette technique consiste à s’exposer quotidiennement à une lumière d’intensité lumineuse supérieure à 2000 lux* durant 30 minutes de préférence le matin et ceci tous les jours dès le début de l’automne.
Les enfants et les adolescents peuvent aussi s’exposer aux rayons de la lampe 15 à 20 minutes par jours.
*à titre indicatif : la luminosité d’une lampe de bureau est de 500 lux

 

 

L’ostéoporose Approche globale et naturelle 5 novembre 2016

Classé dans : Non classé — shiatsucergy95 @ 14 h 59 min

Ostéoporose : plantes médicinales et nutrition

L’ostéoporose a longtemps été considérée comme un processus physiologique normal lié à l’âge. De plus, c’était une condition principalement cantonnée aux femmes ménopausées, traitée à l’aide d’hormones de remplacement.

Nous savons aujourd’hui que cette vue est simpliste. L’ostéoporose est multifactorielle et complexe. Les hommes sont de plus en plus touchés eux aussi. Il faut donc s’attaquer à la situation d’une manière globale. Certains médicaments utilisés pour lutter contre l’ostéoporose, les biphosphonates en particulier (Fosamax, Actonel, etc), peuvent entraîner des nécroses de mâchoires et d’autres problèmes. De plus en plus de personnes sont donc à la recherche de protocoles naturels.

Nous allons examiner dans cet article tous les principaux facteurs déclenchants de l’ostéoporose. Pour chaque facteur, nous recenserons les solutions naturelles qui sont à notre disposition aujourd’hui.


Généralités sur l’ostéoporose

Une étude épidémiologique(1) montrent que l’ostéoporose touche 9,7% des femmes de plus de 45 ans vivant en France. Elle augmente de façon linéaire avec l’âge. Environ 60% des femmes touchées recevraient un traitement, avec les biphosphonates étant les médicaments les plus prescrits. Avec de tels pourcentages de femmes souffrant de cette condition, les chercheurs s’activent pour essayer de trouver un traitement efficace.

Des cellules spécialisées appelées ostéoblastes sont responsables de la construction et de la minéralisation de l’os. Les ostéoclastes au contraire résorbent la masse osseuse afin de la réparer et la régénérer. L’activité de ces deux types de cellules est contrôlée par un certain nombre d’hormones et de facteurs dont nous parlerons plus loin. L’ostéoporose s’établit lorsque le taux de résorption de l’os est supérieur au taux de formation.

La génétique semble être en cause. Certaines familles ont l’air plus touchées que d’autres. Si l’un de vos parents a souffert d’ostéoporose, soyez sur vos gardes et adoptez une approche de prévention. De plus, la corpulence et la constitution de la personne semblent aussi jouer un rôle, les personnes minces et frêles étant plus à risque.

L’âge ainsi que la diminution de la production d’hormones sexuelles sont les facteurs les plus mentionnés aujourd’hui. Les œstrogènes et la progestérone inhibent l’activité des ostéoclastes. Lorsque ces hormones diminuent en raison de l’âge, une perte nette de la densité osseuse en résulte. L’ostéoporose est plus courante chez la femme car la chute d’œstrogènes est rapide et marquée durant la ménopause. Les hommes à l’inverse continuent de produire de la testostérone jusqu’à leurs vieux jours et la diminution est progressive.

Mais de nombreux autres facteurs sont en jeu. Nous ne pouvons pas nous en tenir seulement à essayer de remonter les taux d’hormones d’une manière artificielle. C’est de toute façon une stratégie à court terme, car une femme ne peut pas prendre des hormones de remplacement toute sa vie.

Notez que dans le reste de cet article, nous nous concentrons sur l’ostéoporose primaire, celle qui est attribuée à l’âge et à une carence œstrogénique, et non sur la secondaire qui est provoquée par une autre pathologie bien définie (hyperthyroïdie, hyperparathyroïdie, hypogonadisme, etc).


Comprendre l’ostéoporose

Comme beaucoup de maux touchant les pays industrialisés, l’ostéoporose est une condition complexe qui n’a pas de cause unique. Les études cliniques ont mis en évidence une liste de facteurs impliqués dans l’ostéoporose, certains interagissant les uns avec les autres. Comment y voir clair ?

Dans toute situation complexe, j’essaie de toujours revenir à une vue simple et ancrée dans la physiologique. Je vais utiliser les 4 phases du cycle dépeint ci-dessous pour structurer notre discussion. J’affecterai ensuite chaque paramètre déclenchant dans l’une ou l’autre de ces catégories.

Cycle de l'ostéoporose

Phase (1) : Afin de bâtir un édifice solide, il faut de bons matériaux de construction. Nous passerons en revue les minéraux essentiels pour construire de bons os. Nous verrons aussi que l’insistence sur le calcium seul est simpliste et insuffisant.

Phase (2) : il ne suffit pas d’avoir une alimentation équilibrée. Encore faut-il bien digérer les nutriments. Nous parlerons d’inflammation intestinale et surtout des anti-acides, médicaments créant plus de problèmes que ce qu’ils n’en résolvent.

Phase (3) : une fois les minéraux en circulation sanguine, il faudra s’assurer que les bons cofacteurs sont présents afin de faciliter le dépôt aux bons endroits : dans les os, et non sur la paroi artérielle.

Phase (4) : la cellule osseuse n’est pas immortelle, elle se régénère comme tout autre cellule. Nous verrons comment minimiser la résorption osseuse, en particulier au travers d’une alimentation qui ne soit pas trop acidifiante.


Phase (1) : apport de minéraux

Je vais laisser les vitamines de coté pour l’instant car j’en parlerai dans la phase (3) en ce qui concerne la fabrication de la masse osseuse. Les vitamines sont des co-facteurs, c’est-à-dire qu’elles sont essentielles pour le dépôt, mais elles n’agissent pas en tant que briques.

L’os est composé en grande partie de Calcium. C’est la brique de construction primaire. Mais le cycle complet de production osseuse requiert d’autres minéraux comme le Magnésium, qui est nécessaire pour l’activation de la phosphatase alcaline, une enzyme qui permet la formation des cristaux de calcium dans la masse osseuse. Le magnésium est aussi nécessaire pour la formation de la forme active de la vitamine D (nous parlerons de la vitamine D plus loin) qui joue un rôle critique dans la formation de l’os.

D’autres minéraux et oligo-éléments sont nécessaires, le Bore et le Phosphore par exemple(2).

Le calcium des laitages n’a pas une bonne biodisponibilité. La biodisponibilité d’un nutriment nous indique la facilité avec laquelle nous allons le digérer. Certes, en pourcentage de matière sèche, les laitages contiennent beaucoup de calcium. Mais en fin de digestion, le corps n’en gardera qu’une petite partie. De plus, une portion de ce calcium sera de toute façon utilisée pour tamponner les déchets acides produits par la digestion du lait. Et tout ceci ne prend évidemment pas en compte les sensibilités immunitaires de certaines personnes aux produits laitiers (nous aborderons le lien entre inflammation intestinale et ostéoporose en Phase (2)).

Je ne vais pas trop m’attarder sur ce point car certains l’ont fait bien avant moi. Je cite en particulier l’excellent ouvrage de Thierry Souccar et Isabelle Robard “Santé, Mensonges et Propagande“, un livre que je vous recommande vivement.

Souccar nous rappelle que l’ostéoporose est la plus présente aux endroits où l’on consomme le plus de laitages : France, Suède, Norvège, Etats-Unis, Allemagne, Irlande et Finlande. Dans les pays en voie de développement où l’on consomme peu ou pas de laitages par contre, on trouve des taux de fractures d’ostéoporose beaucoup moins élevés.

Les légumes

Ostéoporose et légumes

Les aliments les plus riches en minéraux sont les suivantes : les légumes. Ils contiennent une grande variété de minéraux et d’oligo-éléments, et les fournissent sous forme biodisponible. Variez les couleurs et les formes, et profitez des légumes de saison, ceux qui n’ont pas fait des centaines de kilomètres pour venir à vous.

Souccar nous rappelle que l’homme absorbe seulement 30% du calcium des laitages, alors qu’il en absorbe 60% pour les légumes crucifères par exemple. 100g de chou chinois apporte plus de calcium qu’un verre de lait.

Afin de ne pas gâcher ces précieux éléments, utilisez l’eau de cuisson de vos légumes, buvez-la ou réincorporez-la dans des sauces, car les minéraux ont tendance à s’échapper dans ce précieux liquide pendant la cuisson.

Le bouillon d’os

Le bouillon d’os concentre une grande quantité de minéraux et de composants essentiels pour la santé de l’os et du cartilage.

Demandez à votre boucher de vous donner des os en tout genre, ou gardez vous-même les os de boeuf, d’agneau ou de poulet. Placez-les dans un cuiseur, rajoutez quelques légumes pour donner du goût au bouillon, puis recouvrez d’eau. Ajoutez un verre de vinaigre afin de dissoudre les minéraux des os et les amener en solution. Laissez cuire doucement pendant 24 heures (pour cela, l’idéal est d’avoir un autocuiseur électrique). Consommez un petit bol par repas.

Les infusions reminéralisantes

Infusions et ostéoporose

L’infusion de plante est un véhicule idéal pour fournir les minéraux car :

  1. L’eau est le solvant principal, et l’eau est riche en minéraux biodisponibles.
  2. Le processus d’infusion ionise les minéraux des plantes. Sous forme ionisée, ces minéraux pénètrent directement au travers de la muqueuse digestive sans faire appel à aucune enzyme.

Voici une liste de plantes minéralisantes, liste fournie par Paul Bergner du North American Institute of Medical Herbalism. Les taux de minéraux sont en milligrammes pour chaque 30 grammes de plante infusée. Les mélanges de plusieurs plantes sont excellents pour maximiser l’apport en différents minéraux et oligo-éléments, et afin de varier les plaisirs aussi.

 

Calcium (Mg) MagnŽésium (Mg) Potassium (Mg) Fer (Mg) Manganèse (Mg)
Luzerne 299 76 400 0.87 0.08
Bardane 244 179 560 4.9 0.2
Cataire 205 69 783 4.6 1.25
Stellaire 403 176 280 8.4 0.18
Prêle 630 145 520 4.1 0.23
RŽéglisse 292 321 380 2.9 0.16
Guimauve 272 172 403 3.8 0.15
Ortie, feuille 966 286 583 1.4 0.26
Avoine sauvage 476 400 90 0.4 0.02
Menthe poivrŽe 540 200 753 2 0.02
Trèfle rouge 436 116 666 0 0.2
Feuille de framboisier 403 106 446 3.3 4.8

Ne laissez pas l’infusion reposer trop longtemps, car les minéraux peuvent se déposer au fond de la tasse et ne seront donc plus sous forme ionisée.

Les coquilles d’oeuf

Connaissez-vous une source de calcium meilleur marché que la coquille d’oeuf ? Elle est composée de carbonate de calcium à 90%, ce même carbonate qui constitue nos os.

Au lieu de jeter les coquilles, rincez-les à l’eau pour enlever tout le blanc, et faites les bouillir quelques secondes si vous vous inquiétez des bactéries éventuelles. Faites-les sécher à l’air, puis pulvérisez-les au moulin à café.

1/2 cuillère à café de cette poudre contient environ 400 mg de calcium. Faites dissoudre cette poudre dans du vinaigre de cidre (cela rend le calcium plus biodisponible), et mélangez-la dans un litre d’eau afin de consommer cette dose pendant la journée. Ceci peut complémenter le calcium de votre alimentation (légumes), et remplacer les tisanes.

Compléments alimentaires

Que faut-il penser du calcium sous forme de comprimés ?

Les vues sont mitigées. Une étude récente montre que prendre des compléments de calcium augmenterait le risque d’infarctus du myocarde(14). Les chercheurs expliquent qu’un excès de calcium contribuerait à la calcification artérielle.

Les cardiologues internationaux ont l’air eux aussi mitigés sur ce sujet. Certains expliquent que cette étude n’est pas suffisante pour les convaincre d’arrêter de prescrire des comprimés de calcium. D’autres sont plus prudents, recommandant uniquement du calcium alimentaire (exemple : le docteur Richard Lee, cardiologue et co-éditeur de la “Harvard Heart Letter”).

Optimiser l’alimentation et complémenter par des infusions minéralisante doit toujours être le point de départ.

En résumé

Pour combler une carence en minéraux et s’assurer d’un bon apport journalier afin de combattre l’ostéoporose, les trois sources suivantes sont efficaces et peu coûteuses :

- Une consommation journalière de légumes en tout genre, en particulier de crucifères
- Une consommation journalière d'une ou deux infusions reminéralisante
- Une consommation régulière de bouillon d'os
 

 

Herboristerie en ligne par Christophe BERNARD (Herbaliste)

Classé dans : Non classé — shiatsucergy95 @ 14 h 48 min

D’après Chrisptophe BERNARD

Le marché des plantes médicinales : le grand bazar !

On nous vend tout et n’importe quoi. On nous vend de l’excellente plante, bien séchée, bien transformée. Et d’un autre coté on nous vend de la paille en gélule à un prix exorbitant. Comment y voir clair ?

Cela fait des années que je sillonne le marché à la recherche du produit authentique. Non, je n’ai pas toutes les bonnes adresses, c’est un travail continu dans un marché changeant. Mais les fournisseurs que je vous donne ici sont de confiance, testé et approuvé.

Et pour information, j’ai toujours refusé de me faire rémunérer par les fournisseurs de plantes. Je ne touche aucune commission sur aucun produit et je n’ai aucun intérêt financier dans les marques suivantes.

 

Herboristerie en ligne

herboristerie en ligne

Afin de reprendre notre santé en main, nous devons connaitre les bonnes adresses et les bons fournisseurs.

Lorsqu’il s’agit de plantes médicinales, il nous reste en France quelques herboristeries de renom, qui existent depuis des décennies. Il faut les faire travailler, afin qu’elles continuent à nous fournir de belles plantes.

Je vous demande aussi de bien vouloir partager cet article afin qu’un public aussi large que possible apprenne à connaitre ces boutiques. Car elles vendent aussi d’excellentes tisanes pour le plaisir.

Au sujet de ma sélection :

Il y a de plus en plus de magasins d’herbes qui font leur apparition, ainsi que des producteurs qui vendent en direct, et c’est tant mieux ! Je commence par les grandes enseignes vendant la plante en vrac. Je commencerai prochainement une liste au sujet des nouveaux venus.

Notez que les herboristeries ne sont pas classées par ordre de taille, de qualité, au tout autre critère.

Notez aussi que je ne parle pas de certains herboristeries de renom, comme l’herboristerie Corjon à Grenoble, car l’herboriste a fait le choix de ne pas vendre en ligne, un choix tout à fait respectable. Cet article se concentre par contre sur les herboristeries en ligne.

 


L’herboristerie du Palais Royal

Michel Pierre, herboriste et rebelle depuis 40 ans, se bat pour conserver le droit à faire son travail. Et ce travail, il le fait bien. L’herboristerie est l’une des plus anciennes de France, située à proximité des jardins du Palais-Royal, au cœur de Paris.Herboristerie en ligne : cliquez ici

Adresse :
11 Rue Petits Champs
75001 Paris

Tel : 01-42-97-54-68

herboristerie en ligne : palais royal

L’herboristerie du Père Blaize

A deux pas du vieux port, l’herboristerie regorge de senteurs de plantes et de bois des vieux tiroirs. Créée en 1815, l’esprit du Père Blaize y règne encore. Arrêt obligatoire si vous vous trouvez à Marseille !Herboristerie en ligne : cliquez ici

Adresse :
4 et 6 rue Méolan
13 001 Marseille

Tel : 04-91-54-04-01

herboristerie en ligne : pere blaize

L’herboristerie de Bonneval

Patrice de Bonneval, qui a tenu l’herboristerie pendant plusieurs décennies jusqu’à récemment, est le chef de file du renouveau de l’herboristerie.Créateur de l’Ecole Lyonnaise des Plantes Médicinales, Patrice sait de quoi il parle. L’herboristerie existe depuis les années 1850.

Herboristerie en ligne : cliquez ici

Adresse :
2 quai Jules Courmont
69002 Lyon

Tel : 04-78-37-49-66

herboristerie en ligne : bonneval

L’herboristerie Pigault-Aublanc et L’herboristerie Montparnasse

Toutes deux sont regroupées dans la même boutique en ligne. Ces deux herboristeries Parisiennes existent depuis les années 1920.Herboristerie en ligne : cliquez ici

Pigault-Aublanc :
30 rue Pasquier
75008 PARIS
Tel : 01-42-65-36-21

Montparnasse :
38 rue du Montparnasse
75006 PARIS
Tel : 01-45-48-34-81

 herboristerie en ligne : pigault aublanc

L’herboristerie François Nature

Maison fondée en 1935, François Nature fournit un peu moins de plantes en vrac que les autres herboristeries, mais offre une grande sélection d’extraits liquides, ampoules, gélules, etc.L’originalité de l’herboristerie : c’est l’une des dernières tenue par la même famille depuis sa création, chose plutôt rare de nos jours. C’est aujourd’hui le petit fils de Marius François qui gère la boutique, assisté des arrières petits enfants de François.

Herboristerie en ligne : cliquez ici

Vous trouverez des boutiques à Lyon, Belfort, Besançon et Pontarlier.

herboristerie en ligne : françois nature

L’herboristerie Bardou

Fondée en 1936, l’herboristerie fournit une grande sélection de plantes en vrac. Elle offre aussi une sélection intéressante de plantes que l’on ne trouve parfois pas ailleurs. Je pense par exemple à la teinture d’actée à grappe.Herboristerie en ligne : cliquez ici

Adresse :
21 rue des petits jardins
38340 Voreppe

Tel : 04-76-16-82-20

herboristerie en ligne : bardou

 L’herboristerie Moderne

Voici une autre “vieille herboristerie” qui a su développer un joli pédigré. Tenue depuis 36 ans par Yvez Moreau, cette herboristerie de Perpignan offre les principales plantes de la pharmacopée française en vrac, accompagnées de mélanges réfléchis (enfin un mélange pour le transit qui ne contient ni bourdaine, ni séné, ni cascara !)Herboristerie en ligne : cliquez ici

Adresse :
6, place de la République
66 000 Perpignan

Tel : 04-68-51-23-02

herboristerie en ligne : moderne

France Herboristerie

Le fondateur, Jean Charles Pinot, est petit fils et arrière petit fils d’herboristes. J’ai eu le plaisir de m’entretenir avec lui, est c’est un homme généreux qui a beaucoup donné au métier. Le site de France Herboristerie est la boutique virtuelle du magasin Verveine Menthe située à Vesoul.Herboristerie en ligne : cliquez ici

Adresse :
Verveine Menthe
5 rue leblond
Vesoul

herboristerie en ligne : pinot

L’herboristerie Larmignat

Cette herboristerie de Châtellerault existe depuis 1937, avec une grande sélection de plantes en vrac, de poudres, d’eaux florales et d’huiles essentielles.Herboristerie en ligne : cliquez ici

Adresse :
72 Grande Rue de Châteauneuf
86100 Châtellerault

Tel : 05-49-21-08-28

herboristerie en ligne : larmignat

L’herboristerie Ormenis

L’herboristerie offre une grande variété de plantes, certaines difficiles à trouver ailleurs (igname sauvage, viburnum, etc). Les plantes sont de qualité. L’herboristerie est à la fois en-ligne et possède aussi une boutique rue des Pyrénées.Herboristerie en ligne : cliquez ici  herboristerie en ligne : ormenis

Herboristerie du Valmont

 

Large sélection de plantes bio dans cette herboristerie belge. Excellents prix pour certaines teintures aussi.Herboristerie en ligne : cliquez ici Herboristerie du Valmont

Suggéré par les lecteurs

 

 

Ashwagandha (Withania somnifera)

Classé dans : Non classé — shiatsucergy95 @ 14 h 27 min

Utilisation de l’ashwagandha

Stress physique et psychique

  • Classée dans la famille des plantes « adaptogènes » (qui aide à s’adapter à des situations de stress),
  • Aide la personne à s’adapter à une variété de situations stressantes, que ce soit un stress psychologique (travail, famille) ou physiologique (froid, chaud, douleur, etc.)
  • Les adaptogènes sont en général stimulants – l’ashwagandha se démarque des autres, étant probablement le seul adaptogène qui soit calmant ;Amène une vitalité et une endurance accrue, préparant la personne aux petits ou aux grands défis de la vie moderne ;
    • Il est donc indiqué dans les cas d’insomnie causés par le stress ;
  • Diminue les marqueurs de stress d’une manière notable, le cortisol sanguin en particulier(1) ;
  • Peut être utilisée dans les cas où le ginseng (Panax ginseng), rouge ou blanc, est trop stimulant, trop chaud (en termes énergétiques) pour une personne de nature instable et explosive ;

 

  • Attention au piège : la personne en bonne santé pourrait trouver dans l’ashwagandha une méthode pour faire travailler son corps plus vite, plus fort, plus loin, repoussant ainsi l’échéance ultime – le burnout.

 

Déséquilibres psychologiques

  • L’ashwagandha est anxiolytique(1)(3) ;
    • Aussi efficace que le lorazepam dans une étude effectuée sur animal(4) ;
  • L’ashwagandha aide à combattre les états dépressifs ;Améliore les troubles obsessionnels compulsifs chez la souris, avec un effet comparable à la fluoxétine, ritansérine et parachlorophénylalanine ;
    • Efficace seule, ou d’après une étude effectuée sur animal, particulièrement efficace lorsque administrée avec l’imipramine(5) – consultez votre médecin avant toute coadministration ;
  • Semble agir à des niveaux multiples, en particulier au travers du cycle du GABA (acide γ-aminobutyrique), de la sérotonine et d’autres neurotransmetteurs ;
  • Efficace dans les cas de déprime, de « brouillard mental » avec problèmes de concentration, de pertes de motivation et de moral causées par une longue période de stress. La personne passe d’un taux de cortisol trop élevé à un taux de cortisol trop bas ;
    • Peut être utilisée pour l’hyperactivité de l’enfant avec ou sans trouble de la concentration, il est bon de considérer le Brahmi (Bacopa monnieri) comme plante d’accompagnement ;

Faiblesse, émaciation

  • Pour les périodes de faiblesse et de perte de poids et de vitalité, que ce soit chez l’enfant, l’adulte ou la personne âgée ;
  • Pour les problèmes de croissance chez l’enfant (ref : Mills & Bone) ;
  • Comme expliqué auparavant dans « attention au piège », l’ashwagandha est utilisée pour se reconstruire en période de burnout, pour se sortir du burnout. Mais pas pour repousser l’échéance sans se remettre en cause.
  • Idéalement utilisée pendant les fatigues saisonnières (automne, printemps) ou cycliques dues au travail, afin de retrouver une énergie stable (et donc à utiliser si possible bien avant que le burnout s’installe).Utilisée en médecine ayurvédique pour les épuisements dus à des pertes menstruelles importantes ;
    • Une bonne énergie physique permet d’avoir une meilleure énergie émotionnelle, une meilleure motivation pour se poser les bonnes questions : suis-je en train de brûler la chandelle par les deux bouts ? Si oui, que puis-je faire pour changer ma situation ?

     

Avancement dans l’âge

  • Sans parler de plante miracle ou de fontaine de jouvence, les études et l’expérience nous montrent que l’ashwagandha permet de réduire l’incidence de certaines maladies liées à l’âge : artériosclérose, arthrite, diabète, hypertension et maladies dégénératives(6) ;La plante améliore les performances cognitives de l’individu (confirmé sur animal(18)) ;
    • Grace à sa teneur en antioxydants, elle protège les lipides contre la péroxydation due au stress(7). Sachant que la paroi cellulaire est faite en grande partie de lipides, on arrive à voir comment cette plante peut ralentir le vieillissement cellulaire (voir aussi note sur protection du collagène dans la section suivante );
  • Utilisée en médecine ayurvédique pour les pertes musculaires et osseuses (ostéoporose) – d’une manière générale, la plante semble contrer le processus de dégradation et de dégénérescence des tissus ;

 Douleurs articulaires

  • L’ashwagandha calme les douleurs de l’arthrite(14)(15), protège nos articulations, en particulier le cartilage et le collagène, contre l’inflammation et le stress oxydatif(8), expliquant l’utilisation traditionnelle de cette plante contre les douleurs arthritiques (confirmé sur animal(9)) ;
  • La plante fournit aussi un effet analgésique significatif(6) ;
  • Applications possibles pour l’ostéoarthrite et la polyarthrite rhumatoïde ;

 

Cancer

  • De nombreuses études(10)(11)(12) démontrent un effet anti-cancer in-vitro et sur animaux pour divers types de cancers – des résultats prometteurs, avec une extrapolation sur l’être humain difficile comme toujours ;
  • L’ashwagandha peut être utilisée pour réduire les états de fatigue induites par la chimiothérapie(13) ;

Système immunitaire

  • L’ashwagandha active le système immunitaire(19), et peut donc être utilisée dans les cas d’immunité basse ;
  • L’ashwagandha calme/régule le système immunitaire dans les cas de maladies auto immunes (ref : Winston) ;
    • Winston la recommande en particulier pour toute maladie auto immune affectant les articulations et les muscles : polyarthrite rhumathoïde, spondylarthrite ankylosantepolymyosite et polymyalgie rhumatismale ;
    • Une minorité de personnes peuvent faire une réaction inverse à l’ashwagandha, c’est-à-dire noter une aggravation des symptômes. Il faut bien évidemment arrêter la plante dans ce cas là. Peut être utilisée pour soutenir la personne lorsque maladie invalidante avec système immunitaire compromis – SIDA par exemple (ref : Tierra) ;

    Alzheimer

    • De nombreux chercheurs(16) pensent que l’ashwagandha est une plante prometteuse pour aider à gérer la maladie d’Alzheimer, grâce à ses composants inhibiteurs de la cholinesterase (certains médicaments utilisés aujourd’hui pour cette maladie sont des inhibiteurs de la cholinesterase) ;
    • Cet effet est confirmé sur la souris(17), améliorant le comportement et diminuant l’accumulation de peptides β-amyloides dans le cerveau des animaux étudiés ;

    Impuissance, infertilité, sexualité

    • L’ashwagandha améliore la qualité du sperme chez l’homme(20), ainsi que le nombre et la mobilité des spermatozoïdes(21).
    • La plante est traditionnellement connue pour améliorer les problèmes de libido et d’érection chez l’homme ;
    • Utilisée chez la femme pour renforcer le fonctionnement du système reproductif et hormonal, souvent combiné avec le shatavari (Asparagus racemosa) ;
    • Utilisée comme aphrodisiaque dans la tradition ayurvédique ;
      • Là encore, faire un rapprochement entre manque de libido et stress – si la personne est très stressée et épuisée par ce stress chronique, l’ashwagandha pourra effectivement améliorer la situation ;

      Divers

      • Etant antispasmodique et antiinflammatoire, Winston la recommande pour la fibromyalgie (avec le kava et la scutellaire), le syndrome des jambes sans repos et la maladie de Gilles de la Tourette (lorsque faible à modérée) ;
      • Diminue la tolérance à la morphine(22)(23), certains auteurs suggèrent un rôle potentiel dans la gestion des addictions ;
      • Fournit un effet antiinflammatoire similaire à la cortisone ou au phenylbutazone(23) ;
      • L’ashwagandha est riche en fer, et peut être utilisée pour l’anémie ferriprive – à prendre diluée dans du lait entier et sucré à la mélasse, également riche en fer (ref : Winston) ;
      • Utilisée en médecine ayurvédique pour les problèmes touchant la sphère pulmonaire : l’asthme, l’emphysème, et différents types de toux ;
      • Utilisée en médecine ayurvédique pour les ulcères de l’estomac ;

      Précautions

      • Utilisée dans certaines médecines traditionnelles comme substance abortive, donc à ne pas utiliser pendant la grossesse ;
      • Ne pas utiliser pendant l’allaitement ;
      • Peut interagir avec les médicaments sédatifs, hypnotiques et les antidépresseurs ;
      • Ne pas utiliser si hémochromatose, c’est-à-dire un excès de fer (ref : Winston) ;
      • Ne pas utiliser si hyperthyroïdie (ref : Winston) ;

      Hémochromatose : Certains auteurs, Winston en particulier, déconseillent la plante dans les cas d’hémochromatose. En effet, la plante est riche en fer. Elle semble aider à combattre les situations où le fer est trop bas(25). De ce point de vue là, elle est contrindiquée pour les problèmes d’hémochromatose.

      Par contre, la plante aide aussi le foie à combattre le stress oxydatif lié aux excès de fer(26), et probablement dans les autres organes aussi dû à son pouvoir antioxydant. L’un des problèmes majeurs de l’hémochromatose est le stress infligé aux cellules du foie.

      Pour moi, il est donc difficile de trancher avec certitude. Le principe de précaution nous dit de l’éviter dans la plupart des cas d’hémochromatose. Pour information, la plante contient environ 324 μg de fer par g de plante (ref : Lokhande, Singare & Andhale). Une dose journalière variant entre 3 à 10 g représente donc entre 900 et 3000 μg de fer additionnel par jour. Parlez-en à votre docteur et voyez ce qu’il recommande pour votre cas spécifique.


      Préparation de l’ashwagandha

      Parties utilisées :

      • Racines de la plante dès la première année (à récolter à l’automne lorsque les parties aériennes meurent)
      • La racine séchée commence à perdre de ses propriétés au bout de 2 ans (ref : Winston) ;
      • Certains vendeurs fournissent hélas de la racine pulvérisée qui a passé trop d’années sur une étagère ;

      Formes utilisées :

      • Racine sèche et pulvérisée
        • Mélangée dans du lait entier et sucré au miel (méthode ayurvédique)
        • Mélangée dans du ghee (méthode ayurvédique) ;
        • Diluée dans un verre d’eau ;
        • En décoction ;
        • En gélules ;

         

       

     

    • Références

      (1) Chandrasekhar K, Kapoor J, Anishetty S. A prospective, randomized double-blind, placebo-controlled study of safety and efficacy of a high-concentration full-spectrum extract of ashwagandha root in reducing stress and anxiety in adults. Indian J Psychol Med. 2012 Jul;34(3):255-62.

      (2) Kaurav BP, Wanjari MM, Chandekar A, Chauhan NS, Upmanyu N. Influence of Withania somnifera on obsessive compulsive disorder in mice. Asian Pac J Trop Med. 2012 May;5(5):380-4.

      (3) Andrade C, Aswath A, Chaturvedi SK, Srinivasa M, Raguram R. A double-blind, placebo-controlled evaluation of the anxiolytic efficacy ff an ethanolic extract of withania somnifera. Indian J Psychiatry. 2000 Jul;42(3):295-301.

      (4) Bhattacharya SK, Bhattacharya A, Sairam K, Ghosal S. Anxiolytic-antidepressant activity of Withania somnifera glycowithanolides: an experimental study. Phytomedicine. 2000 Dec;7(6):463-9.

      (5) Maity T, Adhikari A, Bhattacharya K, Biswas S, Debnath PK, Maharana CS. A study on evalution of antidepressant effect of imipramine adjunct with Aswagandha and Bramhi. Nepal Med Coll J. 2011 Dec;13(4):250-3.

      (6) Singh N, Bhalla M, de Jager P, Gilca M. An overview on ashwagandha: a Rasayana (rejuvenator) of Ayurveda. Afr J Tradit Complement Altern Med. 2011;8(5 Suppl):208-13. doi: 10.4314/ajtcam.v8i5S.9. Epub 2011 Jul 3.

      (7) Dhuley, J.N. Effect of ashwagandha on lipid peroxidation in stress-induced animals. J. Ethnopharmacol. 1998, 60, 173-178.

      (8) Sumantran VN, Kulkarni A, Boddul S, Chinchwade T, Koppikar SJ, Harsulkar A, Patwardhan B, Chopra A, Wagh UV. Chondroprotective potential of root extracts of Withania somnifera in osteoarthritis. J Biosci. 2007 Mar;32(2):299-307.

      (9) Begum, V.H.; Sadique, J. Long term effect of herbal drug Withania somnifera on adjuvant induced arthritis in rats. Indian J. Exp. Biol. 1988, 26, 877-882.

      (10) Roy RV, Suman S, Das TP, Luevano JE, Damodaran C. Withaferin A, a Steroidal Lactone from Withania somnifera, Induces Mitotic Catastrophe and Growth Arrest in Prostate Cancer Cells. J Nat Prod. 2013 Sep 30.

      (11) Senthil V, Ramadevi S, Venkatakrishnan V, et al Withanolide induces apoptosis in HL-60 leukemia cells via mitochondria mediated cytochrome c release and caspase activation. Chem Biol Interact . 2007;167(1):19-30.

      (12) Stan SD, Hahm ER, Warin R, Singh SV. Withaferin A causes FOXO3a- and Bim-dependent apoptosis and inhibits growth of human breast cancer cells in vivo. Cancer Res . 2008;68(18):7661-7669.

      (13) Biswal BM, Sulaiman SA, Ismail HC, Zakaria H, Musa KI. Effect of Withania somnifera (Ashwagandha) on the development of chemotherapy-induced fatigue and quality of life in breast cancer patients. Integr Cancer Ther. 2013 Jul;12(4):312-22.

      (14) Rasool M, Varalakshmi P. Suppressive effect of Withania somnifera root powder on experimental gouty arthritis: An in vivo and in vitro study. Chem Biol Interact . 2006;164(3):174-180.

      (15) Khanna D, Sethi G, Ahn KS, et al. Natural products as a gold mine for arthritis treatment. Curr Opin Pharmacol . 2007;7(3):344-351.

      (16) Choudhary MI, Nawaz SA, ul-Haq Z, Lodhi MA, Ghayur MN, Jalil S, Riaz N, Yousuf S, Malik A, Gilani AH, ur-Rahman A. Withanolides, a new class of natural cholinesterase inhibitors with calcium antagonistic properties. Biochem Biophys Res Commun. 2005 Aug 19;334(1):276-87.

      (17) Sehgal N, Gupta A, Valli RK, Joshi SD, Mills JT, Hamel E, Khanna P, Jain SC, Thakur SS, Ravindranath V. Withania somnifera reverses Alzheimer’s disease pathology by enhancing low-density lipoprotein receptor-related protein in liver. Proc Natl Acad Sci U S A. 2012 Feb 28;109(9):3510-5.

      (18) Bhattacharya SK, Kumar S, Ghosal S. Effects of glycowithanolides from Withania somnifera on an animal model of Alzheimer’s disease and perturbed central cholinergic markers of cognition in rats. Phytother Res . 1995;9(2):110-113.

      (19) 47. Mikolai J, Erlandsen A, Murison A, et al. In vivo effects of Ashwagandha ( Withania somnifera ) extract on the activation of lymphocytes. J Altern Complement Med . 2009;15(4):423-430.

      (20)Ahmad MK, Mahdi AA, Shukla KK, Islam N, Rajender S, Madhukar D, Shankhwar SN, Ahmad S. Withania somnifera improves semen quality by regulating reproductive hormone levels and oxidative stress in seminal plasma of infertile males. Fertil Steril. 2010 Aug;94(3):989-96.

      (21) Mahdi AA, Shukla KK, Ahmad MK, Rajender S, Shankhwar SN, Singh V, Dalela D. Withania somnifera Improves Semen Quality in Stress-Related Male Fertility. Evid Based Complement Alternat Med. 2009 Sep 29.

      (22) Kulkarni S, Ninan I. Inhibition of morphine tolerance and dependence by Withania somnifera in mice. J Ethnopharmacol . 1997;57(3):213-217.

      (23) Ramarao P, Rao KT, Srivastava RS, Ghosal S. Effects of glycowithanolides from Withania somnifera on morphine-induced inhibition of intestinal motility and tolerance to analgesia in mice. Phytother Res . 1995;9(1):66-68.

      (24) Fügner A. [Inhibition of immunologically induced inflammation by the plant steroid withaferin A]. Arzneimittelforschung. 1973 Jul;23(7):932-5.

      (25) Shukla KK, Mahdi AA, Mishra V, Rajender S, Sankhwar SN, Patel D, Das M. Withania somnifera improves semen quality by combating oxidative stress and cell death and improving essential metal concentrations. Reprod Biomed Online. 2011 May;22(5):421-7.

      (26) Bhattacharya A, Ramanathan M, Ghosal S, Bhattacharya SK. Effect of Withania somnifera glycowithanolides on iron-induced hepatotoxicity in rats. Phytother Res. 2000 Nov;14(7):568-70.

      Livres et ouvrages cités :

      • Mills & Bone, « Principles and Practice of Phytotherapy », 2000
      • Moore, Michael, « HERBAL MATERIA MEDICA », 5ème édition
      • Tierra, Michael : voir son site
      • Winston & Maimes, « Adaptogens – Herbs for Strength, Stamina, and Stress Relief », 2007
 

 

Infertilité masculine et ashwagandha (Withania somnifera)

Classé dans : Non classé — shiatsucergy95 @ 14 h 21 min

L’ashwagandha (Withania somnifera) est une plante très utilisée en médecine ayurvédique pour la gestion du stress et de la fatigue chronique. Et il est clair que les problèmes d’infertilité masculine ou féminine sont en partie dus au stress de la vie moderne. Je n’ai donc pas été surpris de trouver 2 études cliniques très encourageantes à son sujet. En voici un résumé.

 

Intertilité masculine et Ashwaganda
                                                                                    Racine d’ashwagandha (Withania somnifera)

 

Infertilité masculines : niveaux d’hormones et stress oxydatif

 

La première étude fut publiée dans le journal “Fertility and Sterility” (2010 Aug;94(3):989-96).

Les chercheurs recrutèrent 75 hommes se faisant suivre pour des problèmes d’infertilité. Les chercheurs firent des analyses de sang et de sperme avant et après la prise d’ashwagandha.

D’après les résultats, l’ashwagandha :

  • Inhibe la peroxidation des lipides (destruction des lipides) et la carbonylation des protéines (destruction des protéines) des spermatozoïdes. La plante empêche donc la destruction des spermatozoïdes due au stress oxydatif.
  • Améliore le nombre de spermatozoïdes ;
  • Améliore la mobilité de ces spermatozoïdes ;
  • Augmente les niveaux de vitamine A, C et E dans le plasma séminal (liquide du sperme) ;
  • Améliore d’une manière significative les taux d’hormones nécessaires pour la qualité du sperme.

On constate donc une amélioration significative de nombreux paramètres liés à l’infertilité masculine.

 

Infertilité masculines : niveaux de métaux essentiels

 

La deuxième étude fut publiée dans le journal “Reproductive BioMedicine Online” (2011 Mar 7). Les individus suivants furent recrutés pour cette étude :

  • 25 individus stériles mais normozoospermiques (sperme normal) ;
  • 25 individus stériles et oligozoospermiques (nombre de spermatozoïdes trop bas) ;
  • 25 individus stériles et asthenozoospermiques (mobilité des spermatozoïde trop basse).

Les hommes suivirent un traitement à base d’ashwagandha pendant 3 mois. Avant de commencer le traitement, les chercheurs démontrèrent que le niveau de stress oxydatif et d’apoptose des spermatozoïdes (mort cellulaire programmée) fut beaucoup plus élevée dans les groupes infertiles par rapport au groupe de contrôle. De plus, les niveaux des métaux essentiels pour une bonne qualité du sperme (cuivre, zinc, etc.) furent plus bas que dans le groupe contrôle.

Après la prise d’ashwagandha, les résultats furent les suivants :

  • Réduction significative de l’apoptose chez les individus normozoospermiques et oligozoospermiques ;
  • Réduction significative des niveaux de stress oxydatif chez les individus oligozoospermiques and asthenozoospermiques ;
  • Amélioration significative des niveaux de tous les métaux essentiels.

Les chercheurs en concluent donc que l’ashwagandha améliore la qualité du sperme en agissant sur de multiples leviers.

 

Ashwagandha et stérilité masculine

 

Gardez en tête que les plantes mettent du temps à agir. Mais lorsqu’elles agissent, elles rétablissent les déséquilibres constitutionnels pour le long terme, d’une manière stable.

Pour les jardiniers parmi vous, sachez que cultiver l’ashwagandha est aussi facile que de cultiver un pied de tomate. Les deux plantes appartiennent à la même famille. C’est la racine qui est utilisée.

 

 

L’ ASHWAGANDHA ou le gingseng indien 3 novembre 2016

Classé dans : Non classé — shiatsucergy95 @ 23 h 00 min

fiche sur le lien ci-dessous

http://siriusblack.org/ashwagandha/

 

 

 

 

LE VENTRE, NOTRE DEUXIÈME CERVEAU 22 octobre 2016

Classé dans : Non classé — shiatsucergy95 @ 14 h 28 min

  • Le ventre, notre deuxième cerveau

Une émission passionnante de 21 Février 2014 sur Arte : Que savons-nous de notre ventre, cet organe bourré de neurones, que les chercheurs commencent à peine à explorer ? Il semblerait que notre cerveau ne soit pas le seul maître à bord. Pour en savoir plus, regardez cette vidéo (55′) : http://future.arte.tv/fr/le-ventre (lien à copier)

 

12
 
 

Mademoisellechrono |
Kuanyin |
Joannie Henry Hypnose Erick... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Sustanon 250 has a blend of...
| Centre de Radiologie de Ver...
| Parismassagedomicile